12 LES ENFANTS

 

 

Bien que le fruit conçu soit précieux, il ne sera considéré par la bible comme être vivant qu’après la naissance. L’âme n’apparaissant qu’à la naissance. D’après certains rabbins 40 jours après la conception.

Malgré la présence de tous les organes et de toutes les fonctions, le fœtus n’est pas responsable pour sa propre survie. Ce n’est qu’au moment ou le cordon se rompt que l’enfant est responsable pour sa propre survie et qu’apparaît la conscience:  » to be or not to be? « ,  » respirer ou ne pas respirer? « ,  » Je « .

 

 

 

Si le fœtus met la vie de la mère en danger, il est un assassin, et il est donc légitime d’interrompre cette grossesse.

La bible exige le respect de toute vie, et demande une hygiène permettant à la vie de se développer. Aux enfants elle demande de respecter les parents (un des 10 commandements!).

En d’autres termes les enfants devront s’adapter aux conditions des parents, ce qu’on appelle l’éducation.

Mais pour que les enfants puissent respecter leurs parents, il faut que les parents méritent ce respect en aidant les enfants à s’adapter au monde de leurs parents. L’enseignement est un concept primordial dans cette adaptation.

Aider les enfants à acquérir un savoir permettant une adaptation aux conditions de vie est donc la condition sine qua non pour mériter le respect de ses enfants. (suite…)

Publicités
Published in: on septembre 19, 2006 at 4:59  Laisser un commentaire